Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Morglaz Prog'

Soyez les bienvenus sur le blog de Morglaz Prog' ! Ici : reviews, impressions et histoires de concerts...

Sélections Hatman Prog' #3 @Le CT (1/3)

Samedi 25 janvier, c'était r'parti comme en 19 : l'asso Hatman programmation donnait le top départ de sa saison 2020 avec le premier concert de l'année au Café du Théâtre.

Départ pour Elbeuf donc, où, après avoir bravé le brouillard, les membres de l'asso ont rejoint leurs alliés du CT et rencontré (ou re rencontré) les membres des groupes en lice.

Tout a commencé avec The Bandersnatch, créature purement cauchoise à quatre têtes, qui a appelé le public avec une bonne intro à l'instru solide avant d'enchaîner direct sur un morceau convaincant, poursuivant son set avec une reprise pour capter l'attention de l'auditoire.

The Bandersnatch @Le CT

Quatre musiciens très prometteurs dont l'harmonie pour jouer de concert est encore fragile... Mais on ne saura que leur pardonner : Premiers à se produire ce soir là, bookés à peine une semaine plus tôt, quelques circonstances atténuantes nous encouragent à leur faire grâce.

En plus, comme dit : Chacun possède une vraie fibre musicale, le projet est cohérent, la voix de Guy collait parfaitement, avec un côté destroy que j'ai trouvé saisissant, (bizarre oui), et ils ont à mon avis quelques compos pas dégueu, à l'instar de "Boule carrée", à la genèse douteuse ; ils ont le souci de la musique bien finie, bien dosée, malgré leur identité rock.
En tout cas ces gars ne manquent pas d'humour et ont su se détendre au fil du set, nous amusant avec "My Babeer" ou une reprise géniale de "Wannabe" ! Ca change de Britney Spears !

Après j'suis désolée : J'ai laissé la carte mémoire de mon appareil photo dans mon pc. Du coup j'ai pas pu prendre de photos du premier groupe. Bah non, la mémoire interne de mon appareil est mini.

The Bandersnatch @Le CT

 

Jimson Weed prend la suite en annonçant direct la couleur : "salut les furieux", nous lance le chanteur. Y'en à qui mettent du Mass Hysteria dans leur café du matin.

Pure conjecture.

Quatuor musclé tant dans le gabarit que dans la mélodie, Jimson Weed s'appuie sur un look métal et une identité affirmée pour partager sa musique. Cheveux dans les yeux façon Daryl Dixon.

Jimson Weed @Le CT

On a la caricature du pur métalleux, campée par un bassiste aux cheveux longs, chaîne et veste cloutée, et patchs de groupes multiples, qui n'était clairement plus avec nous au moment du set, transporté par son art. Faut dire, avec les pinces qu'il a, "Matt" nous a servi une belle démonstration de basse.

J'avoue, c'est moins mon style, j'étais moins dedans, mais il n'empêche qu'ils ont assuré.

Jimson Weed @le CT
Jimson Weed @le CT
Jimson Weed @le CT
Jimson Weed @le CT

Jimson Weed @le CT

Enfin, ADN 616 vient clore la soirée. Ils nous viennent de la région Dieppoise, véritable vivier musical.

L'histoire du groupe est étonnante puisqu'après séparation d'une précédente formation, les deux membres d'ADN 616 ont décidé de poursuivre à deux, dans un nouveau projet. C'est vachement pratique pour la backline et le booking.

Les sonorités décalées et progressives d'ADN 616 nous font parfois planer et l'instru est costaude. C'est simple... Ou pas !
Le guitariste-chanteur rivalise d'originalité et d'inventivité pour ne pas ennuyer l'auditoire, changeant régulièrement d'instrument d'un morceau à l'autre afin de nous servir des morceaux toujours uniques et singuliers.

ADN 616 @Le CT

On est moins fan de la voix pour le coup, la force du groupe réside naturellement dans l'originalité du duo et la connivence entre le guitariste, le bassiste, le chanteur, et le batteur.

Oh, wait...

Le guitariste-bassiste-chanteur et le batteur.

Ok c'était pas drôle.

Ils nous ont joué Artefakt en début de set, morceau purement instrumental dont une vidéo est visible sur leur Facebook, et c'est vraiment un morceau stylé. J'valide.

ADN 616 @Le CT

ADN 616 @Le CT

Enfin bref, ces trois groupes ont chacun défendu leur honneur et le style qui leur est propre, jusqu'au bout de la soirée, avant que les résultats ne tranchent.

In fine, c'est Jimson Weed qui a remporté les suffrages, tandis que les deuxième et troisième places se sont départagées de peu entre The Bandersnatch et ADN 616. Ce sont d'ailleurs les deux dieppois qui auront la possibilité de refaire une date au CT, en dauphins de la soirée.

Si vous avez raté les festivités, pas de panique !
La prochaine soirée de sélections se déroulera pas plus tard que samedi 1er février avec un choix de groupes bien strong !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article