Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Morglaz Prog'

Soyez les bienvenus sur le blog de Morglaz Prog' ! Ici : reviews, impressions et histoires de concerts...

Les Rockeurs ont du coeur @Orival et Octane au Café du Théâtre

Bon, mes p'tits bouts d'chat, hier on est allées manifester.... Notre amour pour la musique dans une fresque épique que je vais vous dépeindre dans les lignes qui suivent.

Comme souvent, pour une soirée totale de découverte (de tous les groupes cités j'en connaissais QU'un...) j'étais accompagnée de l'insubmersible -oui insubmersible- Charlotte, qui m'avait encouragée à aller à la soirée Les Rockeurs ont du Coeur - Orival (76), (evenement couvert par l'ami Corentin de TST Radio, ca parait évident, et le Normanrock de François et Christelle)
Au début j'voulais pas parce que j'avais un autre concert prévu et finalement j'ai réalisé que c'était juste à côté et en fait on s'en fout.
On a commencé à Orival. Le principe des Rockeurs ont du coeur c'est de s'acquitter du don d'un un jouet pour les petits n'enfants pour entrer. Quelle n'est pas ma satisfaction et ça faut vraiment que je le dise, d'avoir transmis du Star Wars à ces jeunes padawans...

On a assisté à l'intégralité du set d'Hauchecorne, qui a bénéficié sur qqs morceaux du concourt d'une Lady Arlette à la voix somptueuse...
Puis les vestiairement* (*non je trouve pas le mot) antithétiques, que dis-je, oxymoriques, Les Agités du Bocal : Un rock jeune, comme eux quoi, un look mi-classe, mi-plage et re-mi-classe derrière, et des chansons totalement délirantes dans la veine d'UV et des 3 Fromages... Que nous serions bien restées à écouter tant ils dégageaient de "bonnes ondes" 

Mais le temps filait et nous filâmes de même, direction Le Café du Théâtre, Elbeuf qui bouillonnait d'impatience de faire jouer Octane. Même si je ne suis pas fan invétérée du groupe, je me devais d'aller rendre visite aux petits potes qui tiennent le lieu et qui ont été grandioses dans leur participation au tremplin Hatman Programmation, eux qui d'ailleurs m'enjoignaient, à l'issue de la finale, à être présente ce soir.
Ceci dit, merci au groupe pour ce morceau dédicacé aux motards qui a clairement été le meilleur de leur set...!
Un boujou à Alban, à Steve que j'ai seulement entr'aperçu et bien sûr aux inénarrables Morgan, Antoine et Jason !

Et puis alors qu'on rentrait d'Elbeuf, BIM ! On repasse dans Orival. Bon ben du coup... On y est retournées, aux RODC, et on a été bien inspirées de le faire !
Coup de rockeurontdu-coeur du soir, bonsoir : Red Eagle's Noise, je peux pas vous décrire parce que ce serait vraiment trop long, et que je compte retourner les voir en concert juste eux pour me refaire une idée avec un cerveau non-surchauffé, mais le stoner bûcheron du désert (oui bah y'a des bûcherons dans le désert AUSSI) a fait son petit effet et cette petite grosse voix de bassiste était juste LA surprise.
Bon déjà j'aime bien le style stoner, voire beaucoup, voire nan carrément, donc plutôt contente de la découverte, mais alors la pitite surprise qui va bien... J'adore.

Et clairement c'était ma soirée, comme me l'a fait remarquer Charlotte : Non contente d'avoir eu un morceau "pour vous les bikeeeeeers" de la part d'Octane au CT, les REN nous ont aussi fait le plaisir du "Est-ce qu'y a des motards dans la salle ?"
Et moi de répondre, seule, ou presque "YEAAAAAAAAAAH". Vous vous rendez compte ? Moé, j'ai fait ça !

Et du coup, re-BIM, j'suis allée vautouriser du goody. Affiche, re-Affiche et setlist de mon groupe phare du soir, je suis encore rentrée les bras chargés...
J'pense qu'il est temps que CURTIS TU TE STOP parce que c'est déjà bien long. Mais y'avait bcp de travail !

 

De chouettes affiches et une setlist pour bibi !
Ils en étaient tout pantois, de devoir me signer cette affiche !

 

Pour en savoir plus sur les groupes de la soirée, suivez les liens dans l'article !
Sinon, en voici quelques uns...

Red Eagle's Noise : Suivez cette voiture !

Octane : Par ici la sortie !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article